CHANGE MAKERS – Pour la première fois, une voix de femme.

Giuliana Chenal-Minuzzo (ITA, skiing) - 1931-….

En 1956 aux JO de Cortina d’Ampezzo, les femmes ne représentent que 17% des athlètes.

Cela n’empêche pas le Comité d’Organisation de faire le choix de la modernité : c’est une femme qui prononce le serment olympique. Un symbole fort vu par des milliers de téléspectateurs et téléspectatrices qui découvrent les JO d’hiver retransmis pour la première fois en Eurovision.